Le Guide 100% Plongée - Ile de la Réunion Drapeau Anglais Drapeau Français   Logo Facebook Envie de plonger au soleil ? Vignette soleil de la Réunion lundi 23 septembre 2019

L'ACCIDENT de PLONGÉE

Par Plongeealacarte - 28 août 2019 Signaler une erreur
Accident de plongée (FR) | Diving accident (US)
La plongée sous-marine   La sécurité   Les accidents de plongée

Le plongeur est vulnérable sous l'eau ...

Un accident de plongée est événement imprévu et soudain, causé initialement par le contexte d'immersion, et engendrant une anomalie clinique chez un ou plusieurs plongeurs. L'anomalie peut survenir pendant la plongée, à la surface, sur le bateau, ou dans les 24 heures qui suivent la plongée.
Il existe plusieurs façons de pratiquer la plongée sous-marine : en scaphandre autonome, à l'air, à l'air enrichi, en apnée, en grande profondeur ... La nature d'un accident de plongée va dépendre en partie du type de plongée effectué. Il est toutefois possible de classifier les accidents de plongée en 4 grands groupes distincts :

Les accidents mécaniques tels que les barotraumatismes pouvant affecter de nombreuses zones du corps, le placage de masque, le
vertige alterno-barique, la surpression pulmonaire ou l'œdème pulmonaire.
Les accidents bio-chimiques causés par la toxicité des gaz O2 (hyperoxie), CO2 (hypercapnie), N2 (Narcose), ou par un SNHP.
Les accidents bio-physiques ou dits "accidents de décompression ou de désaturation" qui se produisent à la remontée, et dont leurs causes s'expliquent naturellement par la loi de Henry et la loi de Dalton.
Les accidents dus à l'environnement tels que la noyade, l'hypothermie (dû au froid), ou des blessures.

Une fois remontée à bord, il convient de diagnostiquer le plongeur accidenté, en identifiant les symptômes et les circonstances de l'accident. Dans certaines situations, lors d'ADD ou de barotraumatismes pulmonaires par exemple, le temps de réaction et de prise en charge est déterminant. La victime doit être conduite par les services de secours dans une unité spécialisée dans plus brefs délais. Si les symptômes surviennent bien après la plongée, il convient de consulter un médecin rapidement (même en cas de doute uniquement).

Pour secourir le plongeur, les premiers gestes dépendront du diagnostic établi préalablement (administration d'O2 à 100% en respiration spontanée ou via une système insufflateur, réhydratation, soins des blessures, réanimation cardiaque, ...). En parallèle, il est indispensable que les services compétents soit alertés en urgence pour qu'ils puissent intervenir rapidement : en savoir plus sur les numéros d'urgence.
Rascasse volante de la Réunion Exploration sous-marine Immersion imminente