Le Guide 100% Plongée - Ile de la Réunion Drapeau Anglais Drapeau Français   Logo Facebook Envie de plonger au soleil ? Vignette soleil de la Réunion samedi 25 mai 2019

Les épaves

LES EPAVES SOUS-MARINES

Plongeealacarte.com Signaler une erreur
A la Réunion, quelques trésors patrimoniaux gisent au fond de l'océan, juste au large des cotes ouest et sud-ouest de l'île. On dénombre 5 épaves de navires engloutis qui méritent d'être explorées. Certains bâtiments sont bien conservés, offrant ainsi aux plongeurs un spectacle sous-marin grandiose. D'autres sites d'épaves présentent surtout un intérêt pour la vie poissonneuse qui s'y est développée au fil du temps ...

La plongée sur épave : une immersion toute particulière

Depuis toujours, les épaves sous-marines attirent et fascinent les plongeurs. Plonger sur une épave est en effet une expérience inoubliable, d'autant plus lorsqu'elle s'effectue dans le cadre d'une plongée profonde.

Le tableau vivant d'un navire englouti dans l'immensité de océan reste un spectacle exceptionnel, provoquant un mélange de sentiments, allant de l'excitation jusqu'à l'admiration, en passant par un soupçon de respect profond.

L'exploration d'épaves permet de s'immerger au coeur de l'histoire, et tout particulièrement celle d'un navire. Elle permet de faire quelques magnifiques photos et vidéos, et de découvrir une faune et une flore qu'on a peut-être pas forcément l'habitude de voir lors de plongées traditionnelles.
Photo Epave Antonio Lorenzo Photo Navire Antonio Lorenzo Photo Pont Antonio Lorenzo
Photo Coque Sea Venture Photo Hélices Sea Venture Photo Flanc Navire

© Plongeealacarte.com - Crédits photos


Mais aussi fascinante soit-elle, l'exploration d'épave sous-marine requiert une bonne expérience et un respect stricte des règles de sécurité en matière de plongée. La plupart des épaves sombre à des dizaines de mètres de profondeur. Les plongeurs doivent alors se familiariser avec les spécificités de plongées dite "profondes" et ne jamais laisser libre cours à l'improvisation.


Exploration d'épave : les règles à respecter

• Se faire accompagner d’un plongeur expérimenté qui connait l’épave et les spécificités du site.
• Utiliser une ligne de mouillage ou un repère visuel lors de la descente pour ne pas perdre de temps.
• Cibler immédiatement les zones à explorer et ne pas se disperser.
• Respecter rigoureusement la planification de la plongée "à profil carré".
• Optimiser son temps de plongée, lors de la descente, de la remontée, ainsi qu'au fond.
• Contrôler parfaitement sa technique de compensation et de stabilisation pour ce type de plongée.
• Rester vigilant, toucher un minimum de choses pour éviter de se blesser ou de provoquer un effondrement.
• Faire attention à sa tête : on a rarement quelque chose au dessus de la tête en plongée !
Ne pas perturber l'environnement et ne rien remonter !
• Surveiller régulièrement son ordinateur de plongée et ne pas se laisser envoûter par le spectacle.
• Ne pas entrer dans l'épave sans guide qui connaît les lieux : les dangers sont nombreux !
• Se repérer régulièrement sur l'épave, ne jamais rester seul.
• Etre très attentif pour éviter de se faire surprendre par un habitant (poisson, raie, requin, ...).
• S'équiper de matériels appropriés : phare de plongée ayant une bonne autonomie, dévidoir, gants, ...
• Ne pas tenter d'exploration de nuit sans accompagnateur chevronné connaissant parfaitement l'épave.
• Ne pas hésiter à renoncer à la plongée si les conditions météo ne s'y prêtent guère.

Les épaves de navires engloutis à la Réunion


Épave de l'Hai-Siang

L'Hai-Siang est un langoustier taïwanais qui a été volontairement coulé dans les années 80 au large de La Pointe des Aigrettes (cote ouest de la réunion). Le navire englouti repose sur une étendue de sable blanc. On peut y voir une épave bien conservée, gisant à 54 mètres de fonds (niveau 3 requis). La descente dans le bleu est exceptionnelle.


Epave de l'Antonio Lorenzo

L’Antonio Lorenzo est un palangrier chilien "pirate" de 55 mètres, qui a été coulé en 1999 à proximité du grand tombant de la Pointe au Sel. L'épave repose à près de 40 mètres de fond (niveau 2 requis) sur banc de sable clair, couché sur le flanc. Là encore, la descente dans le bleu est envoûtante. On y croise également de nombreuses espèces de poissons.




Epave du Navara

Le Navara est un ancien langoustier de 47 mètres, coulé en 1996, au large de La Pointe des Aigrettes, du côté de Saint-Gilles Les Bains. Le navire de pêche gît à 52 mètres de fond. Le bâtiment est maintenant coupé en deux. L'accès au navire est parfois difficile à cause des forts courants et de la profondeur (niveau 3 requis).


Epave de la Barge de St-Paul

Il s'agit ici d'une barge d'une dizaines de mètres coulée dans la baie de Saint-Paul, sur un fond de sable noir. Gisant à 22 mètres de profondeur (niveau 2 requis), en face du cimetière marin, à quelques mètres du gros coffre en surface servant de bouée d'amarrage, cette vieille barge ne présente pas beaucoup d'intérêt. Toutefois, la vie sous-marine y est dense et spectaculaire.


Epave du cargo Sea Venture

Le Sea Venture est un cargo panaméen de 86 mètres, coulé en 1981 dans la baie de Saint-Paul, non loin de la Barge. L'épave sombre aujourd'hui à plus de 45 mètres de fond (niveau 2 requis). Il est complètement à l’envers. Les deux immenses hélices sont encore en bon état. La coque du navire est percée. La vie est riche et de nombreuses espèces se sont installées de part et d'autre du navire. Le site est bien protégé des courants et la visibilité est plutôt bonne.


Consultez la carte des lagons de l'île de La Réunion : cliquez ici.