Le Guide 100% Plongée - Ile de la Réunion Drapeau Anglais Drapeau Français   Logo Facebook Envie de plonger au soleil ? Vignette soleil de la Réunion lundi 23 septembre 2019

L'observation des cétacés

L'OBSERVATION DES CÉTACÉS

Plongeealacarte.com Signaler une erreur


vignette envie de partir

Vous avez envie de partir quelques jours ?

Vous souhaitez partir à une date donnée ? Nous pouvons vous proposer des adresses d'établissements adaptés à vos envies, vos contraintes et votre budget.

Interrogez-nous sans tarder ! Réponse rapide assurée ...
DEMANDE D'AIDE
Plongeealacarte.com est un guide touristique indépendant, installé à la Réunion.

L'île de la Réunion a la chance d'avoir au large de ces cotes une population sédentaire de dauphins. Mais elle accueille également durant l'hiver austral des baleines à bosses pendant quelques mois. Il est alors possible de partir à leur rencontre, de se mettre à l'eau, et de les admirer dans leur environnement naturel.

La saison des baleines à la Réunion

Contrairement aux dauphins qui ont élu domicile à la Réunion, les baleines sont visibles uniquement 3 à 4 mois dans l'année. A partir de mai/juin (selon les années), les baleines arrivent tout droit de l’Antarctique pour mettre bas et profiter de conditions climatiques plus favorables à la naissance et à la survie de leurs baleineaux.

Photo Baleineau Réunion

Durant la période s'étalant de mi juin à mi-septembre (voire mi octobre), des baleines à bosses, classées parmi les espèces protégées de la planète, profitent des eaux réunionnaises pour notre plus grand plaisir.

Pendant quelques mois, l’île devient alors l'un des spots privilégiés de la planète pour l’observation des baleines. Les mammifères marins sont parfois visibles depuis le bord des cotes. Toutefois, c'est dans l'eau que le spectacle est le plus fabuleux.

On assiste à des ballets majestueux, réalisés avec la plus grande délicatesse par des animaux marins de plusieurs tonnes. Les relations entre baleines et baleineaux sont curieuses à voir et émouvantes. Les acrobaties réalisées dans l'eau ou hors de l'eau sont impressionnantes. Les chants des baleines sont enivrants.

Pour résumer, la venue des baleines est toujours un moment magique à la Réunion. Nager avec ces géants des mers est un privilège et une incroyable expérience.

Comment trouver les baleines ?

Photo Recherche Baleine Pour partir à la recherche des cétacés au large des cotes réunionnaises, plusieurs solutions s'offrent à vous :

La solution la plus agréable : vous pouvez louer un bateau et naviguer au grès du vent en espérant croiser un groupe de dauphins ou de baleines.

La solution la plus confortable : vous pouvez vous inscrire aux safaris baleines organisés par les clubs de plongée ou les embarcations touristiques.

La solution la plus économique : vous pouvez vous mettre à l'eau depuis le bord de la cote, sous réserve que la baleine soit toute proche et que vous soyez un excellent nageur.


3 techniques pour 3 profils de vacanciers

Si vous louez un bateau, pensez à vous équiper d'une radio VHF. Les usagers de la mer utilisent souvent la radio pour alerter sur la présence de dauphins ou de baleines. La location d'un bateau implique que vous soyez en possession du permis bateau, que vous connaissiez bien les conditions de navigation locales et que vous soyez parfaitement informé sur la charte d'approche et d'observation des cétacés.

En passant par un club de plongée, vous n'aurez qu'à vous laisser guider. La rencontre n'est pas forcément assurée. Toutefois, en compagnie d'un moniteur de plongée, vous mettez toutes les chances de votre côté pour aller au bon endroit et approcher des cétacés dans les meilleures conditions. Vous pourrez également vous mettre à l'eau et admirer les dauphins ou baleines en toute sécurité.

En vous mettant à l'eau depuis le bord sous-entend que vous soyez un bon nageur, que vous soyez en groupe, que vous ayez tout le matériel de sécurité nécessaire (bouée de signalisation), que les cétacés soient en mode stationnaire et très proches des cotes. Ce genre d'expédition s'adresse plutôt aux habitués et apnéistes locaux.

L'approche des cétacés : les règles à respecter

Photo couverture charte d'approche cétaces Pour protéger les cétacés dans leur milieu naturel et limiter les dérives de comportement, une charte d’approche et d'observation des cétacés a été mise en place par les autorités. Cette charte s’ajoute au label O²CR qui est attribué aux professionnels.

La charte d'approche et d'observation sensibilise les usagers de la mer au respect des cétacés. Elle fixe un cadre précis pour l’observation des dauphins, baleines et tortues marines. Elle détaille les règles à respecter par les équipages et les baigneurs.

LA TECHNIQUE D'APPROCHE

Aujourd'hui, la plupart des bateaux respectent la charte d'approche. Toutefois, les mises à l'eau ne sont pas toujours effectuées dans de bonnes de conditions de sécurité. On a d'ailleurs constaté durant 2018 des réactions de défense de certaines baleines envers des nageurs un peu trop intrusifs.

Les baleines ne doivent jamais être encerclées ni par des bateaux, ni par des baigneurs. Il ne doit pas y avoir plus de trois navires à proximité des cétacés. Les bateaux doivent également se tenir à bonne distance des cétacés (100 mètres minimum).

LE RESPECT DES ANIMAUX

L’approche d'un cétacé doit se faire en douceur, sans déranger ou effrayer, sans bruit. Il est toujours conseillé d'observer en surface le comportement de la baleine ou du groupe de baleines avant de se mettre à l'eau. Si les cétacés sont agités, il est recommandé de rester sur le bateau.

Toutes les mises à l'eau s'effectuent équipées de palmes, masque, tuba et combinaison. Une distance de sécurité doit toujours être maintenue avec la baleine (15 mètres minimum). Il n'est pas rare de voir une baleine réagir violemment à l'aide d'un coup de nageoire si elle pense que son baleineau est en danger. A contrario, l'animal peut parfois s'approcher de lui même et faire preuve d'une grande curiosité. Le moment est alors magique.

Pour consulter la charte d'approche et d'observation des cétacés : cliquez ici